NOUVEAU SINGLE

Japp Ci, c‘est l’histoire de tous ces jeunes dans les quartiers…

DIDIER AWADI

BIOGRAPHIE

Didier Awadi est sans conteste la figure la plus visible du rap africain francophone depuis le début des années 90. Awadi s’est inscrit sur la scène mondiale comme un pionnier, ayant pour sujet de prédilection l’alter-mondialisme et menant un combat dédié à la cause panafricaine et progressiste. A la fois artiste et entrepreneur, il est également producteur artistique, réalisateur et directeur général du groupe Studio Sankara.

Après plus de 20 ans de carrière et de succés international, Didier Awadi sort son précédent album en 2012, et comme l’indique son titre « Ma Révolution » reste fidèle aux valeurs toujours défendues. C’est un résumé du combat citoyen, civique et démocratique inspiré par l’actualité internationale.

En 2013, Awadi tourne à travers le monde pour présenter son nouveau live, enrichi d’une section cuivre et de percussions traditionnelles. Une orchestration audacieuse et parfaitement maîtrisée qui se fait remarquer sur les scènes d’Afrique, d’Europe et Nord Américaines. Au cours de l’année, Awadi est nommé par l’UNESCO membre du Comité scientifique international du projet La Route de l’esclave.

Le début de l’année 2014 marque son engagement pour les musiques actuelles en Afrique à travers sa participation au développement du projet Island Africa. Il devient consultant Afrique pour Universal Music Group. Par ailleurs, en fin d’année, il retrouve son compère Duggy Tee avec lequel ils forment le Positive Black Soul pour reprendre l’aventure profitant de l’occasion de leur 25ème anniversaire pour sortir un nouvel EP, dans le respect de l’esprit du groupe tout en s’adressant aux nouvelles générations.

En 2017, on retrouve le super ndanaane international sur le point de sortir un nouvel opus,  fidèle à ses différents combats et empreint des influences musicales des cultures urbaines africaines, mais surtout Awadi confirme son affection pour le reggae en créant un style qu’il intitule lui même le « regap » mi-reggae mi-rap, inspiré par la jeunesse du continent et résolument tourné vers le monde entier avec beaucoup de collaborations internationales comme Alpha Blondy, Marie Ndiaye ou encore Sizzla.” dans ce nouvel album appelé « MADE IN AFRICA »